My version of the poem Déjeuner du matin de Jacques Prévert

Déjeuner du Matin à 8 heures dans la chambre du château.

Il a mis le chocolat chaud françaises dans le petit bol.

Il a mis le pain de sucre sur la table, à côté du bol.

Il a mis la confiture de fraises sur la table aussi.

Avec le petit couteau, il a étalé la confiture sur le pain.

Il a mangé le pain.

Il a reposé le pain dans le chocolat chaud.

Sans me parler en anglais.

Sans me regarder, dans le autre chambre.

Il a allumé le feu dans la cheminée

Il s’est levé du canapé.

Il a mis son bonnet sur sa tête

Il a mis son écharpe autour du cou.

Parce qu’il neige et tout est blanc a l’extérieur.

Et il est parti sous la neige.

Sans une au revoir.

Sans me sourire.

Et moi, je me suis assis sur le lit.

Et j’ai chantée une chanson triste.

 

Advertisements
This entry was posted in Cuisine, Poetry and tagged , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s